La durée maximale d’un rachat de crédit

Un emprunteur qui est dans l’impossibilité de rembourser ses crédits qu’il s’agisse d’un crédit immobilier, crédit renouvelable, crédit travaux ou crédit à la consommation, peut devenir un emprunteur surendetté si celui-ci ne trouve pas une solution pour y faire face.

Puisque c’est ainsi, il est sage de procéder à la demande d’un rachat de crédit qui consiste à restructurer vos dettes en un seul crédit dont vous pourrez bénéficier d’un taux de mensualité plus bas et d’une durée de remboursement plus élargie allant jusqu’à 20 ans.

Cette procédure vous permet également de faire des épargnes et de contracter à un autre prêt.

La durée de regroupement de prêt à la consommation ou de crédit immobilier

durée maximale d’un rachat de créditLe regroupement de crédits consommation et immobilier peut être établie avec une durée de remboursement au-delà de 20 ans.

Dans ce cas, l’emprunteur bénéficie non seulement d’une période plus allongée, mais ses mensualités peuvent être également diminuées en fonction de son moyen financier.

Quelles que soient les catégories de vos dettes antérieures (le crédit revolving, le crédit à la consommation, le crédit immobilier, le crédit travaux…), ce type de rachat de crédit vous permettra de rétablir votre situation financière tout en profitant des économies.

Pourquoi contracter à un type de rachat de prêt accompagné d’une longue durée de remboursement ?

En général, lorsque le délai de remboursement d’un rachat de crédits est rallongé, le montant des mensualités fera l’objet d’une réduction.

Dans ce cas, l’emprunteur peut bénéficier d’un taux de mensualité plus faible afin qu’il puisse accroître sa capacité d’achat. Lorsqu’un particulier demande un rachat de crédit  avec un délai plus élargie, celui-ci peut regrouper facilement ses dettes en un seul crédit tout en profitant d’un taux plus intéressant.

Toutefois, sachez qu’avec une durée de remboursement atteignant jusqu’à 20 ans ou plus, le débiteur est dans l’obligation de présenter un bien immobilier dont il est le seul propriétaire. Ce bien est mis en œuvre comme garantie hypothécaire équivaut aux coûts des fonds empruntés.

Comments are closed.