Crédit sans justificatif, la solution pour tout financer

Le crédit sans justificatif est un prêt personnel que peut contracter toute personne physique ou morale auprès d’une banque ou d’une structure de prêt qui l’inclut dans ses offres comme le site de crédit en ligne et son offre de prêt personnel rapide sans justificatif, sans avoir à justifier l’utilisation qu’il/elle veut en faire.

En règle générale, ce type de prêt peut permettre de financer n’importe quel projet personnel, dans la mesure bien sûr du montant maximum du prêt pouvant être contracté.

Des principes de fonctionnement bien simples…

Crédit sans justificatifCertes, l’on parle de crédit sans justificatif, mais cela ne signifie nullement qu’on n’a absolument rien à justifier. La non-nécessité de justifier est relative à l’usage que l’on veut faire de prêt reçu.

Ainsi, il faut au préalable fournir auprès du prêteur un dossier contenant les éléments qu’il aura prédéfinis. Le plus souvent, ces éléments serviront à justifier de la capacité de l’emprunteur à rembourser.

Il s’agira donc la plupart du temps de fournir des fiches de paie, des déclarations d’impôts, des relevés et autres documents financer, pour témoigner que l’on dispose d’un emploi stable régulièrement rémunéré ou de toute autre activité rémunératrice, pour témoigner que l’on a un bon comportement financier et que l’on n’accumule pas les dettes.

La suite consistera pour client à définir le montant qu’il souhaite emprunter et à s’accorder avec la structure de prêt sur les modalités de remboursement (taux, fréquence de remboursement, délais…).

Ce qu’il y a à savoir à ce niveau est que des règles existent généralement pour encadrer ce genre d’opérations financières. Dans les limites des taux réglementaires, un taux de remboursement sera fixé et demeurera le même jusqu’à la fin du contrat.

La fréquence de remboursement est habituellement donnée par le client lui-même. Et le prêteur établit le montant maximal qu’il peut prêter sans justificatif, tout comme il détermine les délais de remboursement.

…pour un prêt plus qu’avantageux

Un projet d’achat, un projet de voyage, un projet de travaux, un projet de mariage… Peu importe donc ce que le client prévoit comme projet, il n’a pas à en informer l’autre parti.

La seule contrainte étant la nécessité du respect des termes prévus dans le contrat de prêt. Certes, lesdits termes sont souvent très flexibles. Surtout, il n’existe aucun rapport entre ce contrat et un quelconque contrat d’achat, de location ou autre.

Ainsi, la vie privée du prêteur est totalement respectée, et il est libre d’utiliser cet argent comme bon lui semble.

Comments are closed.